Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Grève pour le 1er tour ? lettre ouverte des salariés

13 Mars 2010 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives


Les raisons d’une grève à France 3 Lorraine

Madame, Monsieur,

 

La télévision publique régionale est en danger. Depuis la suppression des recettes publicitaires en janvier 2008, un déficit sans précédent frappe France Télévisions. Les stations régionales sont les premières «variables d’ajustement », laissées sans moyens.

 

Dans les régions, des émissions de proximité ont subi en quelques années une érosion accélérée. La fabrication des journaux télévisés devient de plus en plus tendue. Les programmes régionaux sont moribonds.

Alors que France 3 était déjà en Europe la chaîne à vocation régionale offrant le moins de programmes régionaux !

Dans le même temps, la réorganisation de France Télévisions, imposée elle aussi par le gouvernement, est l’occasion d’une recentralisation. Les stations régionales, rebaptisées « antennes de proximité » dépendent maintenant de quatre « Pôles de gouvernance » (Nancy dépend de Strasbourg), au lieu de treize, couvrant chacun un quart du territoire national !

Les stations régionales sont laissées sans moyens ni possibilité d’initiative.

Parallèlement à la réduction des missions de service public, on assiste à un véritable plan social. 900 départs en retraite ne seraient pas remplacés aux trois quart, ce qui va à nouveau affaiblir notre chaine dans son activité ainsi que dans ses  développements Internet. Les salariés « paient la facture » également par une renégociation de la convention collective, marquée par une volonté de régression sociale et vécue comme une agression injustifiable.

Réunis en Assemblée Générale les personnels techniques, administratifs et journalistes ont décidé de se mobiliser sur le préavis de grève déposé pour le 14 mars prochain dans tous les sites de France Télévisions. Conscients qu’une telle action va à l’encontre de leur implication personnelle vis-à-vis des téléspectateurs et de leur mission de service public, ces salariés rappellent que c’est l’attitude et les projets de la direction qui les poussent à suivre cette voie. C’est pour eux le seul moyen de se faire entendre.

 

Attachés à leur mission, les salariés vous demandent de bien vouloir les aider à infléchir cette politique d’abandon afin de redonner à notre télévision régionale les ambitions et les moyens que méritent les habitants de nos territoires.

 

Parce que « de près on se comprend mieux » !

Nous vous présentons nos sincères salutations.

 

Les personnels de France3 Lorraine

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article