Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Claude Bellei : « je suis un homme de Gauche. »

2 Décembre 2009 , Rédigé par jcdr Publié dans #Podcasts

Claude Bellei, maire de Vantoux, récent militant et déjà porte-parole du MoDem est le nouveau Griesbeck’boy.

Journaliste de formation, l’homme a déjà séduit nombre d’adhérents du MoDem et fait grincer, par son ascension ultra rapide, les dents de nombreux autres…

Il brigue désormais la tête de liste régionale du mouvement de François Bayrou avec la ferme intention de ne pas s’en laisser conter…

 

Détail intéressant, pour qui veux le croire, il s’affirme « homme de gauche » :

 

 

 

 

 

 

PS : une légère désynchro... Désolé.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gabriel Hocquart 08/12/2009 11:01


Je constate que les propos de M. Bellei font débat.

Afin de l'approfondir (le débat), JCDR pourrait peut être nous éclairer sur l'ascension fulgurante de M. Bellei.

En effet, dès le mois de juillet, des articles de presse (La Semaine) indiquaient qu'il faudrait compter sur M. Bellei, dont le seul fait d'arme jusqu'alors fut de faire un référendum sur
l'utilisation du terme "vandale" pour désigner les habitants de sa commune et de justifier l'existence de l'armée metzicaine et les indemnités qu'elle induisait.

A l'automne, il a été propulsé (par qui ? comment ? pourquoi ?) porte-parole du MoDem lorrain, alors que personne, jusqu'alors, ne l'a vu mouiller d'une quelconque manière la chemise pour le MoDem.
D'ailleurs, depuis cette désignation, on a peu entendu ce porte-parole, celle (la parole) de Nathalie Griesbeck étant en revanche largement plus présente.

Et désormais que l'hiver est venu, M. Bellei se présente comme candidat (favori ?) du MoDem aux élections régionales....

Etrange ?




guevara57 08/12/2009 04:45



Il existe une grande différence entre être un homme de gauche et être un homme à gauche, je pense que monsieur
Bellei est un homme à gauche, car un homme de gauche n’efface pas les valeurs qui sont les siennes pour un poste de leader dans un autre parti même si le bateau coule. Image : Un homme
de gauche ne laisse personne sur le quai, tous dans le train, même en seconde classe.


 Un homme à gauche monte en premier dans le train et s’assure d’être en première classe avant de penser à la personne sur le quai.


 



Léon 05/12/2009 22:19


En tous cas, contrairement à l'interview, pas vraiment rafraichissant l'ami Claude... C'est JCDR qui le terrorise à ce point ? J'ai l'impression que l'exercice ressemble davantage à une
punition. C'est pas vraiment l'éclate au MoDem! Limite déprimant...


MédiaMetzAge 05/12/2009 16:28


Linterview me semble plutôt raffraichissante. C'est pour moi une véritable information (avec l'ambiguité que l'on ne saisit pas bien si c'est l'homme ou le porte parole du Modem Lorraine qui
parle).
Personnellemnt, je vois deux cohérences dans ce message:
1) politique: à ma connaissance F.Bayrou revendique une opposition à N.Sarkozy tout en gardant un positionnement central et c'est ce qui est revendiqué ici (que le Modem soit constitué de personnes
de sensibilité de droite ou de gauche ou de ni l'une ni l'autre n'est à ma connaissance un secret pour personne, autant le dire)

2) tactique: s'il doit y avoir alliance au deuxième tour, il vaut mieux le savoir avant pour les électeurs et pour les partis eux mêmes (afin que les programmes et la campagne ne créent pas des
incompatbilités irréversibles). Cela n'empêche nullement le fait de vouloir faire entendre "sa musique", de mettre en avant ses spécificités et de se compter pour peser dans les équilibres
finaux.

La tentative ZBB commme la qualifie JCDR (Zimmermann Lebeau Griesbeck) au second tour des municipales messines montrent qu'il vaut mieux éviter les improvisations si on n'est pas parvenu à
s'entendre en amont du premier tour.

Reste que c'est sans doute pas très simple de partir en ordre dispersé ... mais il est évident que les dernières européennes et les sondages ne peuvent qu'inciter certains à se compter (Europe
Ecologie)

Au fait Modem / Europe Ecologie / Parti de Gauche, ça marcherait comme liste ça (localement au moins !)


Oscar 05/12/2009 10:52


C'est quand même dingue... Un journaliste obligé de se justifier auprès du Délégué départemental du MoDem mosellan, tout simplement parce que le titre du post ne correspond pas à ce dernier! C'est
quoi ce parti politique. M. Cambianica, vous oubliez la libetré de la presse. Vous avez tant décrié son manque d'indépendance dans le passé. Et maintenant q'un titre ne vous convient pas...
Franchement, il n'y a aucune honte à être de gauche. Ce qui l'est davantage, c'est cette double connerie de cadres politiques locaux, ou présumés comme tels.

1. Je déclare publiquement "être un homme de gauche"
2. Je manifeste publiquement mon désaccord sur le titre de l'article. (pour des défenseurs de la liberté de la presse, c'est moyen, moyen...)

Où va-t-on? Je me le demande...

Finalement, dans tout cela, il n'y aurait pas un léger problème de compétence et/ou d'habilité...