Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

L'armée la plus méprisée du monde ?

19 Septembre 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives


C'est à se poser la question à la lecture édifiante de la note d'un haut-gradé de l'armée de terre dévoilée pour partie par Jean-Dominique Merchet, le journaliste défense franc-comtois (cela va faire plaisir à Dramelay) du quotidien Libération sur son blog.

Faisons un petit bilan, qui n'échappera pas forcément pas à la caricature, au sens du trait grossi.

Mais enfin, que constater sur les 15 dernières années ?

Des hélicos partiellement cloués au sol.
Des soldats épuisés par les délires de puissance de responsables politiques qui les baladent dans le monde entier.
Un regard de plus en plus dur des pays où interviennent nos troupes accusées de tous les outrages.
Un matériel en quantité très insuffisante, souvent dépassé, voire obsolète et qui oblige à se fournir ailleurs au point de s'interroger sur les risques de menaces graves sur la survie des combattants sur les terrains les plus durs.
Et je passe sur la grogne ouverte des officiers, la gestion de l'informatique, celle des porte-avions et celle des réservistes ...
Sans parler du Rafale, un avion très cher selon le ministre de la défense, globalement efficace mais qui ne séduit pas à l'étranger.

Je ne suis pas le premier à le dire, mais il est bon de le rappeler, encore et encore, car plus que jamais, la vie de nos soldats en dépend : en raison de l'incapacité du politique à prendre de vraies décisions doctrinales et budgétaires notre armée apparait dépassée, va devenir progressivement inefficace (ce qui ne serait déjà pas glorieux) et se trouve désormais - et c'est bien le pire- en danger, nos soldats étant envoyés de plus en plus tôt sur le terrain après leur engagement -et donc insuffisamment formés- et de façon répétée pour ceux qui auront eu la chance de survivre aux pires situations.

Une réponse selon moi est de nature européenne. Accepter l'idée que, tout en conservant une force nationale dont les contours de mission sont à définir clairement, les pays européens qui le souhaitent puissent constituer une véritable force dont la nature de l'engagement -amendable en cas de situations critiques au regard du droit international et des accords de défense pris au niveau européen- doit être proposée par le Conseil et validé par le Parlement qui détachera auprès de l'État-major mis en place des observateurs impartiaux.

Il est plus qu'urgent pour Nicolas Sarkozy, au lieu de gesticuler, de prendre sur les questions de Défense des actes forts en tant que Président en exercice de l'UE.

Et cela me parait autrement plus important que d'assurer le service après-vente de sa chanteuse de variétés qui tout l’été malgré un matraquage obscène a vendu (et continue de vendre) moins de disques, par exemple, que Cindy Sander, de s'occuper des égouts de sa belle-mère ou de l'occupation des villas corses de ses copains.

PS : pour les amateurs de longues et fructueuses lectures, le rapport parlementaire de 2007 sur la défense nationale est particulièrement édifiante...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jeanmarclucien 19/09/2008 12:02

Wouarff ! Mais il va mordre ce JCDR ! PTDR Pas de doute le bougre est bien entré en politique. Bon les zenfants soyons sérieux ! Depuis des années la situation de nos armées est connue vous ne pouvez l'ignorer. Que l'une des solutions soit européenne peut être mais à 27 ? Cela me laisse plus que dubitatif. Il est plus facile sur le plan européen de légiférer sur le calibre de la banane guadeloupéenne que de définir une politique de défense commune.  Par ailleurs, sur le poids de la France et de son président il y a de quoi s'interroger également. Frontaliers, nous sommes bien placés pour avoir une "idée" de l'image de la France et de son dirigeant par nos voisins...  Ne rêvons pas !

jcdr 19/09/2008 12:15



Pas sur que "l'encartage" a grand chose à voir avec ce point de vue !

Pour le reste, situation connue certes... mais si peu de décisions...

Quand au projet européen, j'ai bien précisé : "les pays européens qui le souhaitent " et bien sur qui en ont les moyens. il n'y en aura certainement pas 27 ! En tout cas pas au départ.

Et pour ce qui est de notre "image", partir de bas n'empêche pas de progresser !
;-)



Chalonnais 19/09/2008 10:23

Salut, JC,Tu oublies l'article d'hier du 'Canard' (déjà lu ailleurs sur la toile) où on apprend que les bidasses s'équipent, sur leur fonds propres, de fournitures indispensables en Afghanistan dont la Grande Muette (et Aveugle, on dirait!) a oublié de les doter!Sans compter les matériel déployé pour le voyage de Ben-Sixteen, hélicos et drones compris!

jcdr 19/09/2008 10:28


Non, je l'ai lu mais pas de lien à proposer, le Canard ne met pas ses articles en ligne.
Merci à toi de ce rappel.