Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Nathalie Griesbeck dénonce les pressions....

1 Février 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives




fot1.JPG


Conf de presse de
Nathalie Griebeck cet après-midi à son QG de campagne pour une rapide présentation de son livret programme offert aux heureux journalistes (exclusivement ?)  également sur une clé USB à son nom !

La Nath
fait dans le hype ... A moins qu'elle ne devienne aussi geek que Steph ou Edouard ;-)

fot2.JPG


Je la garde, elle sera dans quelques années aussi
collector que la p'tite lampe à poussoir d'Alain Hethener en 2001 sur la cantonale de Metz 4 : "avec Hethener, on y voit plus clair" !!!

Bon, histoire de ne pas vous rendre jaloux, je vous offre quelques minutes de vidéos, les meilleurs moments (pour moi en tout cas !) de cette grosse demi-heure passée chez Cetelem au QG de campagne de la candidate MoDem. En vrac : les pressions, l'avenir des ex, et l'ambiance explosive à venir chez les autres :


PS: ok, les photos sont pas extras, mais j'ai fait des efforts sur la vidéo ;-)


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

christian braga 06/02/2008 08:09

@hervémon pauvre monsieur, comment pouvez vous écrire de telles conneries au sujet de mon appartenance politique ?celà fait sans doute partie de cette stratégie souterraine pré électorale de la bande des 4.Quant à la diffusion de fausses nouvelles à ce sujet,   camarade hervéje souhaiterai que vous reveniez sur vos propos camarade.JC tu ne devrai pas accepter n'importe quoi de diffamatoire sur ton blog

jcdr 06/02/2008 09:54

> diffamatoire (adjectif) Qui nuit publiquement à la réputation de quelqu'un.http://dictionnaire.mediadico.com/traduction/dictionnaire.asp/definition/diffamatoire/2007"Edgar faure, un as du vent, disait en parlant des centristes qu'il pouvait y avoir des révolutionnaires tranquilles, alors en poussant trés loin cette pensée on retouve du modem partout (...) C BRAGA chez EL", ne parait pas diffamatoire au sens littéral du terme. Pour ce qui est du "vrai ou faux", c'est à toi de répondre.

LeBaron Charlus 05/02/2008 12:22

Héhé....venimeuse, la p'tite bête à bon Dieu ;-)))) (N°42)La coccinelle, ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue, quand l'hiver fut venu...Pas un seul petit PS ou UMP sur lequel se défoulerElle alla crier "coquine!" chez la MoDem si maline....Désolé, l'occasion était trop belle, miss Coccinelle ! Sérieusement, ne croyez-vous pas que ce sont ceux qui risquent le plus Gros (sans jeu de mot, cette fois) qui font les plus belles histoires, à l'instar de la famille Buendia du livre de Garcia Marquez (rendez-lui son "z")....un siècle pour NG? Elle va être contente ! Le poker est à la mode, NG joue le "tapis", moi je dis "pas mal", "faut voir"....mais pas "second rôle"....et pourtant je ne voterai pas pour elle....Affûtez-vos mandibules, Miss Coccinelle :-)

alain 05/02/2008 08:22

jcdr roule pour chevrolet?

coxinelle (le retour) 04/02/2008 20:36

longtemps que j'étais pas venu vous voir JCDR moi je trouve ce moment de vérité pathétique. La brave dame a pas l'air d'y croire une seule seconde et qui y croit ? Elle sera obligé de retourner au bercail chez Rausch ... Après avoir abandonné car si elle était sur sa liste ou une autre élue, elle perdrait ipso facto son mandat de député européen... C'est sans doute de tous les candidats celle qui joue le plus gros (sans jeu de mot) et le le plus perso.... 100 ans de solitude mais Garcia Marqués n'en aurait pas voulu même dans un second rôle. Enfin on a la classe politique qu'on mérite non ?

Franck 04/02/2008 18:01

@BB apparemment vous n'avez pas d'humour, à moins que vous ne soyez un brin parano... pourquoi donc gente dame Marylou n'aurait-elle point le droit de dire d'une part que les jeunes peuvent très bien rencontrer un homme (qui se dit) politique, et vêtu d'un costume ? et pourquoi n'aurait-elle point le droit de finir son propos avec un peu d'humour en parlant (j'ai cru le déceler) de Thierry Jean ? De grâce, soyez un peu plus tolérante vous-même que vous ne l'écrivez aux autres.