Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Déjà le deuxième tour...

30 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives


Ah, la promenade digestive du mercredi, celle qui, sortie du Méditerranée, apaise le petit bedon, libère les tendons et aiguise l'esprit sur le chemin qui ramène au Bureau.

Ces minutes d'éternité pendant lesquelles l'esprit tout à la fois observe la Cité et baigne dans ses (ces) circonvolutions...

Et je me disais, "mais pourquoi donc Jean-Marie Rausch n'est-il pas plus présent sur le terrain aux côtés d'Anne Stémart, sa nouvelle protégée candidate sur Metz III face à son ex-protégée Nathalie Griesbeck ?

En agissant ainsi, il maintient dans l'esprit des électeurs du canton, l'idée qu'il ne tient pas vraiment à ce qu'elle perde ce siège qu'il lui a offert en 1988 (déjà 20 ans !)..."

Alors pourquoi lui avoir collé Stémart dans les pattes ?

Pour la mettre en jambes ? La faire identifier par l'électeur ? Tout simplement lui offrir une dimension nouvelle ?...

Bref, un premier vrai tour de piste... Pour l'avenir...

Pourquoi pas ?

Mais en ne la soutenant pas plus qu'il ne faut (quelques réunions programmées en salle), et surtout, en ne s'affichant pas avec elle, sur les marchés par exemple [du style Papy et la petite fille, passage de témoin, écoute intergénérationnelle, etc, etc.], Jean-Marie Rausch maintient une juste tension de rapport avec Nathalie Griesbeck, lui faisant comprendre qu'il ne cherche pas sa perte mais que c'est donnant-donnant.
Avec à la clé une fusion dans l'entre-deux tours...
Peut-être même déjà en discussion, par intermédiaire(s)...

Une fusion programmée qui apporterait des voix bienvenues pour se sortir d'une triangulaire imaginable avec Gros et Zimmermann, dont on me dit que leurs premiers cercles respectifs dialoguent beaucoup dans l'intérêt commun de faire chuter le sortant-candidat...

Mais regardez combien, depuis le courrier de François Grosdidier suggérant de garder son calme pour ne pas ruiner d'éventuelles alliances au lendemain du 1er tour, Jean-Marie ne tire plus en frontal sur Marie-Jo...

Qui, elle, semble limiter les agressions...

Eternel jeu de Poker-menteur...

Version désuète du je te tiens, tu me tiens...

Une question, une autre me traverse alors l'esprit tandis que je pousse la porte du bureau : "que resterait-il à Nathalie Griesbeck, non-élue à la ville et perdant son siège au département ?"

Une de ses relations m'a déjà donné la réponse : "Ses émoluments universitaires et un siège de député européen... Si elle le conserve..."


Les méchantes langues ne manquent décidément pas...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LeBaron Charlus 01/02/2008 11:57

Hello, Moi de ce que j'entends, c'est que NG se défend farouchement de toute alliance avec JMR...elle y perdrait la face, dites....et comme la dame est orgueilleuse, je vous mets mon billet qu'il n'y aura pas d'alliance. Je vois plutôt un raprochement avec Lebeau...moins dangereux....non?

Les portraits de Dorian Gray 31/01/2008 01:36

Griesbeck c'est pas mon truc mais elle a au moins eu le mérite lors de l'inauguration de sa baraque de campagne de mettre à disposition des malentendants une personne qui retranscrivait ses propos avec le langage des signes. Merci Nathalie de rendre intelligible à tous la langue de bois. Rien que pour ça, je dirai du bien de toi.

Les portraits de Dorian Gray 31/01/2008 01:28

@JCDR : à quand un billet sur Gérard, le chef du dernier restaurant populaire à Metz. C'est un vrai personnage, ses filles ont le sourire et la bouffe est bonne.

gégé 30/01/2008 23:59

Avez-vous remarqué ce message subliminal :le tram-train de jmr et le bus-way de NG = le tram-way de Lebeau en cas de fusion

BB 30/01/2008 21:05

@ jcdrJ'apprécie particulièrement cette synthèse du deuxième tour, j'ai la même approche que vous (presque 100% d'accord).