Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

La dernière de Gilbert !

30 Novembre 2007 , Rédigé par jcdr


C'était hier soir la dernière couverture d'un conseil municipal de Metz par Gilbert Mayer, actuel rédacteur en chef de la Locale de Metz du Républicain Lorrain.

SANY0018.JPG



Plus de 200 conseils municipaux depuis le début des années 80 !

Pour ce bébé-Marguerite-Puhl-Demange qui a vu évoluer en près de 30 ans les convictions politiques des un(e)s et des autres, les anecdotes fourmillent et s'entrechoquent mais Gilbert est le plus souvent une tombe quand il s'agit de trop en savoir ;-).

En tout cas, l'ensemble du conseil municipal d'hier soir, majorité et opposition, l'a chaleureusement applaudi, les uns et les autres confiant que, "bien que régulièrement égratignés, tous ont été traités honnêtement dans ses compte-rendu de séances".


N'est-ce pas justement le rôle du journaliste !

gilbert-mayer.JPG



Gilbert "Brummell" Mayer profite de la vente du Républicain Lorrain et de la clause de cession qui l'accompagne pour quitter un quotidien régional qu'il (dit-il) ne reconnait plus (comme 35 de ses collègues, jeunes et vieux... chiffre auquel s'ajoutent deux journalistes assurant la correspondance pour TF1 et LCI).

Mais pas question de retraite, les mèches grises et vaguelées de celui que certaines femmes de la bourgeoisie messine présentent souvent comme le beau gosse de la presse locale vont continuer de flotter en ville.

Au profit de qui ?

Le mystère devrait être rapidement levé.

Il en a sans doute parlé hier soir avec Jean-Marie Rausch à l'issue du conseil municipal...

Il semble qu'ils dînaient ensemble...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bernard Maillard 25/03/2008 16:40

J'ai jamais erien lu d'aussi con que cet échange !

petitfuret 07/12/2007 12:56

@ tousC'est bien d'un pactole qu'il faut parler>>>> entre 15 et 20 ans de SMIC

Lady Chester 06/12/2007 14:25

Et cela pourrait doner koi déontologiquement parlant le journalisme du nouveau RL ?

jcdr 06/12/2007 17:55

Demande leur...

Au quotidien d'ici 06/12/2007 10:51

"tous ont été traités honnêtement dans ses compte-rendu de séances"Euuh, JC, c'est pas antinomique d'écrire ça et d'ensuite annoncer que Gilbert Mayer va travailler pour la com' de la ville de Metz ou pour la CA2M?....Quant à tous ceux qui se posent des questions sur les départs, je rappelle que depuis avril, le R.L. a un nouveau propriétaire, le Crédit Mutuel. Conformément à la loi, les journalistes ont le droit de faire jouer leur clause de cession: ils s'autolicencient, c'est à dire qu'ils touchent une prime de licencenciement équivalent à autant de mois de salaire que d'années de présence, voire un peu plus. Ils sont considérés comme licenciés et peuvent donc s'inscrire au chômage.Dans une "vieille" entreprise comme le RL, le nombre élevé de départ correspond à la pyramide des âges: quand vous avez près de quarante ans de boîte et que vous touchez environ 3000€, avec possibilité de faire valoir votre retraite derrière, faites le calcul.Alors, ne plus se reconnaître dans un journal, à plus de 120000€ le départ, ça laisse un peu songeur, non?

jcdr 06/12/2007 13:30

@ Julien 1. " En tout cas, l'ensemble du conseil municipal d'hier soir, majorité et opposition, l'a chaleureusement applaudi, les uns et les autres confiant que, bien que régulièrement égratignés, tous ont été traités honnêtement dans ses compte-rendu de séances." tu remarqueras qu'en citant la phrase complète, ce n'est pas moi qui écrit cela, je ne fais que retranscrire ce qui a été exprimé par les élus (majorité et opposition) qui se sont exprimés. Perso, je n'assiste que depuis peu de temps, physiquement, au conseil municipal, j'aurais donc été bien en peine de retranscrire le fond de ma pensée. En revanche, j'ai omis de mettre des " ", choix délibéré puisque je ne citais pas les phrases exactes de chacun. Je vais toutefois en mettre désormais. Mon expression et celles que je rapporte seront ainsi clairement identifiées. 2. Je n’ai pas écrit qu'il allait bosser pour tel ou tel. Je n'en sais rien. Pas plus en tout cas que ce qui en est dit dans le dernier "Tic et Plus". 3. Quand à la question du montant des indemnités, je pense que les intéressés qui étaient nombreux hier soir autour de Richard et Martine Bance qui "fêtaient" leur départ te répondront mieux que moi. Maintenant, (et peut-être avec une saveur supplémentaire quand ton patron est un banquier...), sachant que tu vas être racheté, il faudrait être peu réaliste de partir en claquant la porte sachant que si tu attends la clause de cession, tu toucheras de l'argent. Un certain nombre de journalistes du RL appréciaient peu l'évolution du journal depuis la disparition de Marguerite Puhl-Demange et son "remplacement" par son fils. Dont ils savaient que "face à la situation de la presse et l'état d'esprit des syndicats", il n'attendait qu'une occasion pour, lui aussi, "toucher le pactole" et vivre de ses rentes. Chacun (de ceux qui le pouvaient) a désormais tiré ses "marrons du feu". Désormais, place au nouveau RL.

jpc 03/12/2007 10:25

Gilbert Meyer, cet "émissaire du remarquable" quitte sans doute le RL mais demeure un très grand journaliste. Son goût de l'analyse du "fait local" le poussera-t-il vers des horizons politiques locaux ? On le saura très bientôt. Peut-être sera-t-il tout simplement le témoin acéré de notre quotidienneté sur d'autres médias car nous sommes à la fois surinformé et mal éclairé. C'est en tout cas la seconde hypothèse que j'espère.