Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Municipale 2008 à Metz : Etat des lieux

8 Novembre 2007 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives

Une première liste tout d'abord, celle qu'à Metz les élus préfèrent oublier, la "liste" qui obtiendra le plus de voix : celle des abstentionnistes.


50% au moins, probablement plus.


Sauf à ce que ces électeurs non-votants situés (pour la grande majorité) dans les quartiers populaires se sentent pris en compte dans les différents projets politiques des candidats.
Et pas seulement à travers une pseudo-identification à un symbole du  type le ou la "x" de service où vous pouvez remplacer le x par la communauté et/ou la minorité qui vous concerne.
Qu'elle soit ethnique, cultuelle, culturelle ou autre.


Ensuite viennent les varies listes et vrais candidats.

L'extrême gauche.
L'extrême  droite.


Le vieux-jeune PS et ses alliés PC et Verts. Avec Dominique Gros, et bien sur Richard Lioger, mais pas en haut de la liste. Danielle Bori (PC) et René Darbois vont probablement, pour pouvoir siéger, avaler une jolie couleuvre, en s'obligeant à oublier l'appel de rénovation signé à l'aube de l'été.


Marie-Jo Zimmermann et une liste ouverte (à la Sarko, mais en vrai ? avec quel Jouyet ?).
Sans l'investiture UMP.
Pour l'instant.
Tout reste possible si le maire de Metz n'y retourne pas.
Mais avec Jean-Louis Masson ?...
Du coup, François Grosdidier, patron mosellan de l'UMP ("patron des militants, pas des députés !" précise MJZ qui rappelle qu'elle n'a jamais signé aucun accord qui laisserait entendre qu'elle serait n°2, devant Denis Jacquat n°3, d'un maire de Metz qui se représenterait et obtiendrait l'investiture pour avoir soutenu Sarkozy avant le premier tour de la présidentielle lors de son passage à Metz...) se retrouve bien embêté par l'exigence des responsables nationaux de l'UMP : "à Metz, la liste doit être commune. Point barre."
Tant lui et Marie-Jo s'adorent...


Emmanuel Lebeau et ses 2007 ou 8 (j'ai du mal à m'y retrouver...) point Com.
Encore des rénovateurs.
Metz ne va décidément pas manquer de rénovation...


Nathalie Griesbeck (l'annonce officielle se fera le 14 novembre selon les bruits de couloirs, mais sa nouvelle proche, Yvette Masson-Franzil l'a déjà annoncé à la multitude de militants qui lui sont restés fidèles après l'éloignement de Thierry Jean et Julianne Bir) avec sa proche Nathalie Colin-Oesterlé, représentant le plus-à-droite-que-le-MoDem Nouveau Centre.
Une député européenne qui semble revenue dans les petits papiers du quotidien La Semaine...


Jean-Marie Rausch
?
Un bulletin de santé nickel dans le tiroir de droite, un autre plus inquiétant dans le tiroir de gauche ?
Pique nique douille, qui sera l'andouille ?
Soyons sérieux !
Il y retourne? Et après tout, pourquoi pas ?
Le sondage ?
Soyons sérieux...
L'envie ?
Sur ce point...
Mais de toute façon, il y aura une liste Rausch.
Avec ou sans lui.
Qui aujourd'hui a l'étoffe de faire en 2 mois de Blitz-campagne ce que JMR a réalisé en 1971 ?
Celle ou celui qui aura JMR derrière lui si le maire en place n'y retourne pas.
Marie-Jo Zimmermann ?
Noël Jouaville ? (Vérification faite auprès des instances compétentes, il est tout à fait éligible s'il démissionne de la Direction Générale des Services de la ville de Metz, même quelques heures avant le dépôt de la liste en préfecture....)
Tout autre nom épaterait sans doute JMR lui-même !


Mais je m'aperçois que j'ai oublié d'évoquer quelques individualités...


Denis Jacquat, tiraillé entre le ticket Rausch et le ticket Zimmermann, sans vouloir se fâcher avec François Grosdidier...


Pierre Bertinotti qui n'ira jamais, j'en suis convaincu, travailler avec Dominique Gros.
Abandon de la politique ou objectif Rubicon ?... Réponse après le 15 décembre.


Thierry Jean et Julianne Bir... Ils ne rejoindront sans doute pas Nathalie Griesbeck.
Elle serait trop à Droite?
"Surtout trop loin des réalités"
...
Quel est leur Rubicon ?...


Tout cela se met en place, mais si rien ne devrait être définitif avant le 6 janvier, les tractations vont bon train, et les messins se disent que décidemment rien n'est simple dans le marigot local...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

STANLEY 22/11/2007 21:17

Sympa, cette situation intermédiaire.A metz, vous n'avez pas la Place Stan, mais vous avez des candidats !Nous, à Nancy, c'est encore Gustave Simon qui se représente...Il a commencé en 1971 lui aussi !

Hervé 10/11/2007 14:45

@CHRIS que je crois être un supporter de MJZPremièrement je ne fais pas de procès d'intention, car comme comme le terme l'indique c'est un procès que l'on fait sur des intentions que l'on prête à quelqu'un. Dans le cas de cumul des candidats, pour tous les candidats je ne fais que lister leurs mandats en cours. Dans le cas de renoncement à des mandats je ne fais qu'énoncer l'histoire, les démissions de Mmes GRIESBECK et ZIMMERMAN en 2004 et 2002 appartiennent au domaine du réel et non de l'intention.Deuxièmement, pour ma part mais ce n'est qu'un avis personnel, un mandat ne s'abandonne pas au profit d'un autre, on peut renoncer à un mandat pour des raisons d'empêchement, de santé ou autres mais renoncer à un mandat pour un autre est un manque de respect vis à vis des électeurs. Le nomadisme pratiqué par nombre des élus est une des raisons du désintérêt pour la chose publique. C'est un élu, qui vous parle.Troisièmement, sur la pertinence de 2008.Com, notez quand même les précautions dans ma phrase "tout ceci finirait presque par rendre ...".@JCDRPas de scoop, c'est une intime conviction. Je pense que premièrement le fameux sondage que JMR ne manquera pas de faire officiellement ou pas lui donnera un résultat moins bon que prévu. L'émiettement des candidatures de droite, son age, sa longévité, l'aspiration au changement (notez bien que je n'ai pas dit au renouvellement, on peut changer sans renouveler et vice-versa) sont autant de raisons qui vont sérieusement minorer ce résultat.Deuxièmement, parce que c'est la raison, on connait tous la fragilité des bulletins de santé, qui plus est à cet âge et bien que je ne lui souhaite que du bon pour sa santé à JMR, qu'est-ce qu'elle sera à plus de 80 ans.

jcdr 10/11/2007 12:13

Voici 2 commentaires dont j'ai retiré des éléments.Il en sera ainsi pour tout ce qui relevera de la non-information ou de l'attaque directe contre des personnes.   09/11/2007 15:46:51 Auteur : CHRIS Message : Allons JCDR  fait le candide pour avoir des billets ou COA?! JMR était inconnu en 71 OK Jouaville est trés trés trés connu par tout le personnel de la Mairie (passage jugé diffamatoire) Il suffirait d'informer au cas zoù Pagaille à droite ? Mais au fait, c'est où la droite ? L'investiture UMP pas encore attribuée Après tout cela pourrait donner des idées à Pierre Bertinotti : créer sa propre liste, why not ?   09/11/2007 17:26:37 Auteur : Le Graoully Message : Mais nous ne sommes pas en 1971 ! Il parait que JACQUAT aurait annoncé à ses collègues UMPistes son ralliement à Marie-Jo Info ou Intox ? (passage jugé sans intérêt)    

doina 09/11/2007 14:56

c'est qui Jouaville ? Peanuts dans le paysage politique ?

jcdr 09/11/2007 15:09

Comme JMR en 1971...

Lady Chester 09/11/2007 14:04

Le pied si JMR se présente !!! Avec une Nathalie Griesbeck à droite, une MJZ qui tient aussi à se présenter, on a beau se moquer de la gauche éclatée, à droit ce n'est pas mieux.Un rêve éveillé que le PS passe cette fois-là ? C'est peut-être le moment pour la gauche messine de rassembler les troupes et les brebis égarées en profitant de cette grosse pagaille à droite !!!ça y est je me remets à espérer, il était temps Erasme ;-)