Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Zoufftgen et l'équipe Sarko : la compassion à géométrie variable.

11 Octobre 2007 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives


Aujourd'hui j'ai fait ma bonne action…

Après avoir passé, pour la télé, la matinée sur le lieu de la catastrophe de Zoufftgen, j'ai téléphoné au ministère français des transports, pour m'inquiéter de l'absence de représentants de l'Etat Français sur place, un an après la terrible percussion frontale entre le train de marchandise arrivant de Thionville et le TER des CFL quittant le Luxembourg.

Pour honorer la mémoire des 6 victimes, Guillaume Pépy, directeur général de la SNCF est venu se recueillir avec quelques collègues à 9h du matin.

Ensuite vers 11h30, dépôt d’une gerbe et déclarations aux journalistes présents par Lucien Lux, ministre luxembourgeois des transports, sous le regard de policiers grand-ducaux et de 2 gendarmes français.

 

Accompagné des plus hauts représentants des CFL, les chemins de fer luxembourgeois, le ministre Lux nous explique qu'il est venu s'incliner "au nom du gouvernement et de tous les habitants de son pays".

Vers midi, il a croisé et tenté de réconforter la famille de l'une des victimes venue, avec le maire de Zoufftgen, s'incliner à son tour sur le lieu où le fils a perdu la vie.

Et cet après-midi à Luxembourg, ce sont les cheminots français et ceux du Grand-duché qui se sont recueillis ensemble dans un bâtiment.


Mais aucun représentant de l'Etat Français à aucun moment.


J'ai donc téléphoné au cabinet de Dominique Bussereau.

Pour poser 2 questions :


Pourquoi le ministre luxembourgeois était-il seul, représentant es qualité d’un pays étranger, sur le territoire français, pour honorer la mémoire des victimes ?


Pourquoi aucun hommage n'était-il prévu, sur place ou ailleurs,  par l'Etat français, un an après le drame qui nous a tous ici traumatisé ?


Réponse du cabinet :

Réponse à la question 1 : Vous m'apprenez que cette catastrophe aérienne (!!!) s'est produite il y a un an tout juste. Ah bon, c’était 2 trains. Vous savez, il y a tellement de catastrophes qu'on ne les retient pas toutes. Et puis c'était une autre équipe gouvernementale. Bon, de toute façon, dans la page locale "Thionville" de votre quotidien Régional (Ils lisent le RL au ministère des transports !!!), le ministre Lux dit ce matin "qu'il se recueillera seul en un lieu qu'il garde secret".
Personne n'a été informé de son hommage. Les 2 gendarmes présents ? Je ne peux pas vous dire plus. Bien sur, on aurait préféré en être.

 


Réponse à la question 2 :

Je ne sais pas quoi vous répondre. Seul le ministre peut vous répondre. Oui, bien sur, je suis membre de son cabinet. Je ne peux rien vous dire d'autre.


Perso, j'appelle ça du foutage de gueule.

Il était plus simple de répondre que, en ce jour anniversaire,  le ministère français des transports a tout simplement oublié la catastrophe de Zoufftgen.

Les victimes et leurs familles.




Mon constat ?


En 2006, les 2 premiers ministres et leurs ministres des transports, Villepin, Perben, Lux et Junker étaient côte à côte, sur place quelques heures après la catastrophe, au plus proche de la douleur des acteurs du terrain, avec à leurs côtés, la patronne de la SNCF et celui des CFL.

 



En 2007, les organisateurs élyséens de la politique de propagande communication de Sarkozy à grands coups de numéros de claquettes compassionnels ont soit estimé que Zoufftgen ne valait pas la peine que leur leader Minimo déplace à la frontière franco-luxembourgeoise son auguste personne ou l'un de ses représentants, soit oublié jusqu'à l'existence de cette catastrophe.


Je n'ose pas imaginer que ce soit simplement une basse vengeance à l'égard de Jean-Claude Junker qui a la gentillesse de filer gratuitement à notre président français Nicolas Sarkozy, pas très doué dans cette matièredes cours d'économie appliquée

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BRUNEAU 23/06/2008 16:37

JE suis la soeur d'Erik BRUNEAU, la victime décédé dans cette pu.. de catastrophe; il travaillait sur les voies.J'y été avec mes parenst à la date "anniversaire" et oui aucune personne du gouvernement français....Ils ont oublié!!!par contre le 11 octobre quand mon père m'a téléphoner pour m'annoncer le dc de mon frère, j'ai rouler 576km et j'ai fait un excés de vitesse de 10km h au dessus de la normale, EH BIEN EUX NE M'ONT PAS OUBLIER? procés et 1 points de moins.

Julien T. 13/10/2007 02:38

En tant qu'ex étudiant du Pr Alexandre Marius Dées de Stério,je me permets d'avoir une pensée pour lui et sa famille.Je suis choqué par les propos du Secrétaire d'État aux Transports, Dominique Bussereau. Je ne peux pas croire qu'aucune personne de l'équipe ministérielle n'ait rappelé la catastrophe de Zoufftgen à celui ci. Surtout lorsque l'évènement revêt un caractère international.Simple oubli du a un manque de communication ministériel ou simple manifestation des frictions franco luxembourgeoise ? Les familles des victimes jugeront.

dramelay 12/10/2007 22:50

partie et laden... bien sur....

dramelay 12/10/2007 22:39

A la une de l'Est Républicain demain matin : Cécilia est parite rejoindre son amant, Ben Landen.(nb : d'apres l'ER, Ben Laden est mort)Merci pour tous ces scoops made in Lorraine...