Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Bertinotti aggrave son cas ?...

18 Septembre 2007 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives

En tout cas, il enfonce le clou, après l'épisode de son blog et le coup de gueule de Jean-Marc Todeschini...

A l'occasion d'une rencontre fluviale avec les journalistes ce matin, pour présenter son projet "Metz et sa dimension aquatique" dans le cadre de la pré-campagne chez les socialistes pour l'élection municipale de 2008, le candidat PS à la candidature de la tête de liste et actuel patron de l'opposition de gauche PS à Jean-Marie Rausch, répond aux critiques formulées par le Premier Fédéral du PS Moselle qui demande aux candidats PS de débattre en interne.

On va encore m'accuser de foutre la merde et de soutenir le Berti...

MDR !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Zèd Lépine 21/09/2007 09:26

@Doina : si l'on veut parler "sondages", concernant P. Bertinotti, avec 5% d'intentions de vote et une notoriété relativement faible, il a finalement une marge de progression importante à la faveur d'une campagne électorale où il incarnerait le changement. Ce qui n'est pas le cas de D.Gros qui dispose d'un taux de notoriété important (heureusement depuis 35 ans qu'il milite à Metz !) mais ne recueille que 27 % d'intentions de votes. R. Lioger n'est quant à lui même pas dans les écrans radar. Par ailleurs, les messins semblent plébiciter un candidat "sans étiquette", il est à mon sens trop tard pour le faire émerger et JMR, lui-même, cherche pour cette élection une investiture (UMP). Pour Metz, la véritable alternative à JMR est donc une liste de gauche qui incarnerait la modernité (pour donner envie) et la compétence (pour rassurer les messins).A+

doina 20/09/2007 15:21

@Zèd Pour les cantonnales 2004 : NON, c'est Christiane qui a gagné en interne. Pour les législatives 2007, on peut évoquer une pseudo parité, mais la circonscription était de toute façon réservée à une femme c'est pour cela que Bertinotti est devenu suppléant de MTGT. Mais ce point de divergence entre nous n'a aucune importance car on attend toujours une victoire de Bertinotti lorsque c'est son nom qui est en haut de l'affiche. Avec 5% des intentions de vote dans la cadre d'une candidature de gauche, il faudra nous dire comment il compte s'y prendre pour se faire élire.

Gérard 19/09/2007 19:15

au risque de se répéter Berti n'est pas le "patron" de l'opposition de gauche au conseil municipal, et ce depuis plus de 4 ans

jcdr 19/09/2007 20:53

Ben si Gérard, c'est ce qui était convenu à l'établissement de la liste pour la Municipale de 2001 : D. Gros tête de liste et Bertinotti, patron du groupe PS pendant ce mandat.

Zèd Lépine 19/09/2007 14:14

A Doina : plutôt que de raconter des âneries mieux vaut se taire. Pallez n'a jamais battu Bertinotti en interne. C'est d'ailleurs Bertinotti, dans une logique de parité, qui a initié et soutenu la candidature interne de Christiane Pallez pour les cantonales face à un militant d'une autre section.A Richard : quand on innove on est donc ridicule. Sans aucun doute la réflexion la plus caricaturale d'un adepte de l'immobilisme (ou d'un aigri).Merci en tout cas aux candidats potentiels qui font sortir le débat des couloirs  et cabinets secrets des officines politiques. Et ceux qui crient au scandale sont les premiers à râler quand on leur impose un candidat unique choisi par l'appareil.A+

jcdr 19/09/2007 10:08

                                  :-)