Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Un socialiste couillu ? Bertinotti !

9 Septembre 2007 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives

Incroyable !
Le grand tout mou, limite balai dans le cul avec ces superbes costards de technocrate parisien vient de fendre l'armure et de balancer comme jamais !

Où çà ?
!



Un ton jamais vu, jamais entendu, en tout cas pas depuis bien longtemps par un dirigeant (socialiste de surcroît...) à Metz...

Ainsi donc, comme je l'avais déjà lu ces dernières heures dans
un commentaire laissé sur mon blog ( commentaire n° : 2 posté par : Juste une précision le: 08/09/2007 10:58:37), le tandem Masseret-Todeschini serait un duo maudit (est-ce vraiment une nouveauté ?...) avec pour unique ambition de garder la maison et ce qui va avec : les honneurs, les titres, les accès et les prébendes (...) à distribuer aux copains...

Donc pour résumer, aucun socialiste hors Gros ou Masseret ne doit être élu Maire de Metz, sinon perte d'influence du duo maudit et problème pour la ré-élection comme sénateur du n°2 de la liste, le 1er fédéral du PS Moselle : Jean-Marc Todeschini, car un autre socialiste devenu maire de Metz pourrait exiger de devenir sénateur. Jean-Pierre Masseret pour sa part devrait logiquement être ré-élu.

Un CQFD clairement balancé sur son blog par Pierre Bertinotti, patron officiel depuis 2001 de l'opposition municipale de gauche à Metz.

Un Bertinotti comme on ne l'a jamais vu !

Mais pourquoi cette posture aujourd'hui ?

Cela, il ne l'écrit pas...

Mais en se présentant comme le candidat anti-caciques à la candidature pour la tête de liste socialiste à la municipale de Metz en 2008 ("non je ne suis pas le candidat de l’appareil et des combines et j’en suis fier"), il aura peut-être du mal à récupérer les encartés proche de Masseret.

Est-ce un problème?
Bertinotti affirme aujourd'hui qu'il a plus de suffrages que Gros et Lioger pour la désignation socialiste.

Fantasme ou réalité ? Réponse le 19 octobre prochain.

Car si, après ce coup de gueule spectaculaire (car inattendu), il ne l'emporte pas dès le 1er tour en interne, il court le risque de voir se liguer contre lui toutes celles et ceux qui vont se sentir mis en cause et par leur relations actuelles avec Masseret, Todeschini et leurs entourages, et par son refus (actuellement officiel) d'être le candidat et à terme l'élu des copains et des coquins...

Bertinotti en balançant comme jamais il ne l'a fait se donne peut-être (enfin ?) une vraie dimension, mais est-il encore temps et cela suffira-t-il à le faire désigner comme candidat des socialistes?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laurence 28/09/2007 11:26

Puisqu'on cause socialiste couillu, on est servi à Sarreguemines. D. Peiffer pour ne pas le citer s'est dévoilé dans les presses locales cette semaine, annonçant avec grand fracas son ralliement à Céleste Lett, député-maire UMP local. Il balance sur son blog sur ses ex-amis (à consulter impérativement su vous voulez rire) et se déclare prêt à "étudier favorablement" toute proposition de C. Lett. Bon malheureusement, ce partisan de la démocratie a désactivé les commentaires sur son blog afin de ne pas lire les multiples compliments sans doute.

marcel 10/09/2007 17:59

" Pour notre part, à Innovons-Metz, nous nous intéressons à notre ville et à son avenir plutôt qu'au combat des chefs. "ils ont osé l'écrire!!!

Erasme de Metz 10/09/2007 12:58

Comme dit Bono, je préfère être un quart de U2 que 100% de rien du tout :-)sinon, oui c'est sur que l'égo compte et que la personnalité de la tête de liste jouera dans l'application d'un programme ... mais on peut vouloir chercher un équilibre !

jcdr 10/09/2007 12:11

"je reconnais qu'untel est le plus adapté au poste et le bordel est le principal écueil parce que franchement on est très loin d'être en position de gagner, je me retire sans contrepartie et je vais bosser comme un dingue pour que l'on gagne"Oui mais là, c'est au niveau du cerveau et de la gestion de l'ego que cela se joue...

Erasme de Metz 10/09/2007 11:54

@ JCDR, non pas blasé .. mais il est des couilles plus intéressantes que d'autres, du genre "je reconnais qu'untel est le plus adapté au poste et le bordel est le principal écueil parce que franchement on est très loin d'être en position de gagner, je me retire sans contrepartie et je vais bosser comme un dingue pour que l'on gagne" ....ou, et ton article sur les femmes est autrement plus intéressant, "on se neutralise tellement et on fait perdre tellement de temps à la gauche qu'on va se réunir pour choisir quelqu'un d'autre à même de rassembler et de faire bosser des gens ensemble"(ce qui n'exclut pas a priori les candidats actuels, mais je manque d'informations dans le brouhaha actuel)... non pas blasé, juste un peu exigeant vis-à-vis de ceux qui doivent représenter des idées auxquelles je crois beaucoup...et oui, il y a des femmes compétentes au PS :-)