Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Municipale à Metz : le blues du FN

31 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives

t-gourlot.JPG

Tristounet Thierry Gourlot en pleine tentative d'élaboration de sa liste "Front National"  pour l'élection municipale de 2008 à Metz.

Car la tête de liste-secrétaire régional du FN ne trouve pas de candidats pour l'accompagner : celles et ceux qui acceptent finissent par se dérober peu après...

De fait, la probabilité est aujourd'hui très forte de l'absence d'une liste FN à Metz.

Si c'est effectivement le cas, faut-il s'en réjouir ?


Et que feront alors les électeurs du FN ?

Abstention ? Vote pour l'UMP ? Et dans ce cas en faveur de Marie-Jo Zimmermann ou de Jean-Marie Rausch ?


Ces voix potentiellement réservoir de l'UMP au deuxième tour, au moins pour une partie d'entre elles,  peuvent-elles changer la donne du 1er tour  en donnant par exemple une avance à la liste Zimmermann-Jacquat ?

Ou au contraire, manqueront-elles au 2ème tour  à la candidate UMP ?

Qui bien sur ne les réclamera pas officiellement.


Voilà en tout cas un élément d'incertitude inattendu pour cette municipale messine pas comme les autres...


Lire la suite

(Mise à jour 1) Liste PS : quelques bruissements....

30 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives


En attendant de la recevoir officiellement, voici quelques bruissements sur la liste PS-PC-Verts -MoDem :

1er Dominique Gros (PS)
2nd Christiane Pallez (PS)
3ème Richard Lioger (PS)
4ème Isabelle Kaucic, directrice générale de l'AIEM (Association d'Information et d'Entraide Mosellane) (PS)
5ème Thierry Jean (MoDem)
6ème Anne Renard (PS) une "ségoléniste peu éloignée des thèses économiques du libéralisme accompagné"
7ème William Schuman président LICRA Moselle
8ème Brigitte Leblan (Les Verts)
9ème Belkhir Belhaddad 551ème au Marathon des sables 2007
10ème Danielle Bori (PC)
11ème Sébastien Koenig (PS)
12ème ou 14 ème Patricia Sallusti (PS)
13ème Jean-Michel Toulouze (PS)
15ème Antoine Fonté (PS) directeur de campagne de Dominique Gros
+ Hacène Lekhadir (PS)
+ (probablement pas élus...)
Gilbert Krausener (vice président CGT du conseil économique et social)
Jacques Maréchal (PC)
Patrick Meyer

et le dernier : 55ème Jean-Pierre Masseret

"une liste de gauche, ouverte essentiellement sur la société civile de gauche, avec Thierry Jean comme alibi du milieu économique et du centre", vient de me confier un socialiste par téléphone...

Objectif, en cas d'échec (2nde ou 3ème position derrière Rausch ou Zimmermann) au 1er tour, faire reculer la candidate du PC au profit d'Emmanuel Lebeau et ses copains, la liste "arc-en-ciel" de Dominique Gros accueillant quelques 2007.com "pour rassurer l'électorat de centre-gauche..."

138 votants étant présent hier soir pour valider cette liste. 120 ont voté pour, 18 contre.
138 sur 600 cartes...
Et paraît-il beaucoup d'agitation... de grognements... de déçus...

Moins de mobilisation que pour les deux tours de la Primaire...

Primaire au cours de laquelle, au second tour, Dominique Gros représentait 225 voix.

Où sont passés ces électeurs ?...

Nul doute que toutes ces horreurs seront très vite démenties !
Lire la suite

Officiel : Alain Missoffe part avec Marie-Jo !

30 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives


alain-missoffe.jpg

Alain Missoffe (frère de l'une et fils de l'autre),  vice-président  du Conseil Economique et  Social de Lorraine, et candidat malheureux aux dernières législatives sur la 8ème circonscription de la Moselle (Rombas-Bouzonville) face à  Aurélie Filippetti vient de me confirmer qu'il sera présent sur la liste (investie par l'UMP) de Marie-Jo Zimmermann.
Il sera en position éligible en cas de victoire.

Un proche de Jean-Marie Rausch l'avait approché par téléphone il y a quelques semaines...
Lire la suite

Déjà le deuxième tour...

30 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives


Ah, la promenade digestive du mercredi, celle qui, sortie du Méditerranée, apaise le petit bedon, libère les tendons et aiguise l'esprit sur le chemin qui ramène au Bureau.

Ces minutes d'éternité pendant lesquelles l'esprit tout à la fois observe la Cité et baigne dans ses (ces) circonvolutions...

Et je me disais, "mais pourquoi donc Jean-Marie Rausch n'est-il pas plus présent sur le terrain aux côtés d'Anne Stémart, sa nouvelle protégée candidate sur Metz III face à son ex-protégée Nathalie Griesbeck ?

En agissant ainsi, il maintient dans l'esprit des électeurs du canton, l'idée qu'il ne tient pas vraiment à ce qu'elle perde ce siège qu'il lui a offert en 1988 (déjà 20 ans !)..."

Alors pourquoi lui avoir collé Stémart dans les pattes ?

Pour la mettre en jambes ? La faire identifier par l'électeur ? Tout simplement lui offrir une dimension nouvelle ?...

Bref, un premier vrai tour de piste... Pour l'avenir...

Pourquoi pas ?

Mais en ne la soutenant pas plus qu'il ne faut (quelques réunions programmées en salle), et surtout, en ne s'affichant pas avec elle, sur les marchés par exemple [du style Papy et la petite fille, passage de témoin, écoute intergénérationnelle, etc, etc.], Jean-Marie Rausch maintient une juste tension de rapport avec Nathalie Griesbeck, lui faisant comprendre qu'il ne cherche pas sa perte mais que c'est donnant-donnant.
Avec à la clé une fusion dans l'entre-deux tours...
Peut-être même déjà en discussion, par intermédiaire(s)...

Une fusion programmée qui apporterait des voix bienvenues pour se sortir d'une triangulaire imaginable avec Gros et Zimmermann, dont on me dit que leurs premiers cercles respectifs dialoguent beaucoup dans l'intérêt commun de faire chuter le sortant-candidat...

Mais regardez combien, depuis le courrier de François Grosdidier suggérant de garder son calme pour ne pas ruiner d'éventuelles alliances au lendemain du 1er tour, Jean-Marie ne tire plus en frontal sur Marie-Jo...

Qui, elle, semble limiter les agressions...

Eternel jeu de Poker-menteur...

Version désuète du je te tiens, tu me tiens...

Une question, une autre me traverse alors l'esprit tandis que je pousse la porte du bureau : "que resterait-il à Nathalie Griesbeck, non-élue à la ville et perdant son siège au département ?"

Une de ses relations m'a déjà donné la réponse : "Ses émoluments universitaires et un siège de député européen... Si elle le conserve..."


Les méchantes langues ne manquent décidément pas...

Lire la suite

Ipol, Carnet de campagne à Metz : 2 + vidéo

29 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives


Second billet  pour Ipol  : l'inauguration de la permanence de campagne de Jean-Marie Rausch...


et en bonus, petite vidéo de la soirée...



Lire la suite

Info ou Intox ?...

29 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr


La guerre  psychologique continue
autour du média dont je suis salarié...


Lire la suite

Ze return !

28 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives

Merci, merci  pour  vos petits mots gentils et pardon, pardon de vous avoir abandonné ces 6 derniers jours, contraint par un méchant virus à lever le pied pour cause de "gros coup de fatigue".

Je vais beaucoup mieux, tant pis pour vous et tant pis pour celles et ceux qui ce soir ont subit mon retour de forme à l'occasion de l'inauguration du QG de campagne de Jean-Marie Rausch !

Vu le retard de billets accumulé, celui-ci sera court, Ipol attendant mon compte-rendu de cette soirée messine. Et j'ai également une vidéo à monter.

En attendant de la visionner et de le lire... quelques photos souvenirs...

;-)


ext.JPG
9, rue des clercs

qg.JPG
Jean-Marie, une chanson...

aldrin.JPG
Une liste jeune et multiethnique...

ps.JPG
Les ex-socialistes à la soupe ? Non ! au crémant !

Lire la suite

"Nul et honteux"...

23 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives

Le commentaire n'est pas de moi, il est extrait d'une réaction déposée sur le blog d'Eric Dupin,  maître de conf à Sciences Po et  chroniqueur au Figaro.

Dupin sanctionné pour une chronique (censurée par la même occasion mais qui figure en intégral sur le blog de l'intéressé), et apparemment viré par Papy Mougeotte (qui a en plus l'indécence de former des journalistes à Sciences Po), qui revêt désormais officiellement le costume de roitelet de la brosse à reluire sarkozyste.

Pauvre Figaro, définitivement condamné à faire de la lèche permanente, comme si  le journalisme de cour ne se portait pas désormais trop bien...

En revanche Closer peut encore se permettre d'afficher les physiques comparés de l'ex et de la nouvelle de notre BOF préféré (Bonimenteur Officiel de la République).

A sa demande ? Pour se venger du dernier bouquin dans lequel elle présente "bling-bling" comme un "sauteur" ?

Je me le demande...

Tout cela va nous pêter à la gueule d'une façon ou d'une autre, entre les banlieues trompées par le non-plan de Bernard Tapie Fadela Amara, les révoltes des expulsables et les raflés d'Hortefeux retenus et dégagés dans des conditions dignes de Vichy , des ouvriers lassés (le terme est faible) des rodomontades de ces politiques qui leur expliquent qu'ils vont les défendre face au grand capital (surtout ceux de droite, les pro-libéraux justement dénoncés par SuperNo) en attendant qu'ils leur disent comme Jospin en son temps qu'ils n'y peuvent rien, et tout ce qui va nous tomber dessus au lendemain des municipales.

Même les militaires,  traditionnellement fidèles électeurs de Droite ne comprennent plus pourquoi "en temps de paix" ils doivent servir de chair à canon au  Moyen-Orient où ils vont être plus encore déployés, au motif qu'un p'tit nerveux veut faire gonfler le porte-monnaie de ses potes actionnaires et marchands de canons. Des militaires, soit dit en passant sacrément courageux quand on voit le matériel piteux dont ils disposent et le peu de temps qu'ils passent en famille tant les missions à la con se multiplient  hors du territoire national et essentiellement pour faire de la lèche aux faucons de Bush.  Des militaires plus qu'inquiets, malgré les numéros de claquettes à deux balles de certains, qui vont devoir, comme les juges, encore déménager  avec la fermetures de nouveaux régiments et de nouvelles bases ce qui va bien plomber l'économie locale des communes  où ils  étaient implantés.

Bref, on allait voir ce que l'on allait voir. On voit surtout le gros merdier de Nicolas.

Je suis rassuré, il parait que c'aurait été pire avec Ségolène !!!

La réalité, c'est que ce Pays manque cruellement d'hommes et de femmes d'Etat dignes de ce nom.

Non pas qu'ils n'existent pas.

Mais plus probablement ont-ils fait un autre choix que la politique.

Une décision compréhensible quand on voit le niveau des élus locaux, ceux-là même à qui il faut toutefois reconnaître l'instinct de tuer ceux qui, intellectuellement au moins, pourraient leur faire de l'ombre.
Sans parler des compétents
pressurés puis jetés parce qu'ils ont plus à coeur le service du public que le leur.

Et force est de constater que bien peu de choses désormais séparent élus locaux et nationaux.

Ils sont du même tonneau.

Soif de pouvoir, mépris des autres, voire pour les pires d'entre eux (et d'entre elles) addiction inconditionnelle aux perversions sexuelles et à la drogue.
Comme leurs copains, gros industriels et people de la communication.

Ah pardon, cela, il ne faut surtout pas en parler. Au moins pour les politiques.
Pas plus que les histoires de cul des uns et des autres et la réalité des gosses cachés...

Et moins que jamais désormais puisque Mougeotte veille.

Laissons faire, les historiens ont du pain sur la planche.

Lire la suite

Conférence débat sur la crise climatique.

22 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr


Merci à SuperNo pour l'info et encore chapeau pour l'excellent compte-rendu qu'il avait rédigé sur les Assises lorraine du développement durable.

Précision, ce blog n'a pas vocation à être un tableau d'affichage. Mais, comme d'autres, j'estime que cette question est la plus importante à traiter aujourd'hui. Et franchement, un débat come celui-là nous élève bien au-dessus du bordel politique messin.


La CRISE climatique

 

Conférence-débat le Jeudi 31 janvier à 20h, amphithéâtre Le Moigne, Campus du Saulcy, Université Paul-Verlaine à Metz.

Présentée par Yves Mathieu, à partir de la présentation d'Al Gore, prix Nobel de la Paix, ancien vice-président des USA.

Dans la continuité des Premières Assises du Développement Durable, l’association Et Si Les Lorrains… propose le 31 janvier 2008 une conférence-débat exceptionnelle avec le public sur la CRISE CLIMATIQUE.

Elle s’adresse aux jeunes, aux responsables publics, aux chefs d'entreprises, aux enseignants et enseignants-chercheurs... et à toute personne qui souhaite mieux comprendre les raisons de cette crise planétaire, et les possibilités d'actions que nos dirigeants et tout un chacun peuvent mettre en oeuvre.

Le conférencier, Yves Mathieu, fait partie des 1000 personnes formées et accréditées par Al Gore en 2007, afin d'animer dans le monde des réunions de sensibilisation et de débat sur la crise climatique. Il a récemment été nommé International District Manager au sein de l’ONG fondée par Al Gore,

 

The Climate Project.

La soirée-débat repose sur les travaux d'Al Gore et de la communauté scientifique.

"La crise climatique n'est pas une question politique. C'est un challenge moral et spirituel pour l'humanité entière. C'est aussi notre plus grande opportunité d'élever la conscience globale à un niveau supérieur." Al Gore

Cette conférence, à l’initiative de l’association « Et si,…les Lorrains », est organisée en coopération avec l’Université Paul Verlaine de Metz et le soutien du Conseil Economique et Social de Lorraine.

Durée de la conférence-débat : 2 heures

Yves Mathieu

Yves est consultant international auprès de pouvoirs publics, spécialisé dans l'amélioration des politiques publiques, de la qualité des services publics et la démocratie participative. Son entreprise, Missions Publiques, est basée à Paris. Il est également coordinateur européen de UNIPAZ, Université de la Paix de Brasilia. A ce titre, il anime des séminaires d'éducation à la paix.

 

Le film d'Al Gore, Oscar du meilleur documentaire

Le documentaire de l'ancien vice-président des États-Unis Al Gore sur le réchauffement climatique, « Une vérité qui dérange », a remporté le 25 février dernier l'Oscar du meilleur film documentaire.

Vice-président des États-Unis de 1993 à 2001, candidat malheureux contre George W. Bush en 2000, Al Gore s'est fait le héraut de la lutte contre le réchauffement climatique dans ce documentaire alarmant de 96 minutes qui met en garde contre la gravité potentielle du réchauffement climatique.

Al Gore a reçu le Prix Nobel de la Paix 2007, conjointement avec le GIEC, Groupe Intergouvernemental d’Experts en Climat.

 

En savoir plus sur les changements climatiques : www.delaplanete.org - www.wwf.fr - www.ademe.fr - http://ec.europa.eu/energy/ - www.theclimateproject.org

 

 

Détails de l’organisation :

La conférence aura lieu de 20h à 22h dans l’amphithéâtre Le Moigne.

L’entrée est libre. Toutefois les organisateurs invitent vivement les participants à utiliser

prioritairement les transports en commun ou à pratiquer le co-voiturage et les

encouragent à neutraliser leur déplacement sur le plan des émissions de carbone, par

exemple en achetant une réduction de CO2 auprès de Climat Mundi.

 

« ET SI …LES LORRAINS ! »

Association inscrite au registre des associations du Tribunal de METZ, vol 137 Folio n°84

Siège social, Mairie de Ste- Ruffine, 12bis, rue des Tilleuls, 57130 Ste- Ruffine

Courriel : et.si.les.lorrains@lorraine.com

Site web : http://et.si.les.lorrains.free.fr

Tél 03-87-60-27-66 Fax : 03-87-65-91-96

 

Lire la suite

Stéphane Martalié n'est pas l'ami de Nathalie G...

21 Janvier 2008 , Rédigé par jcdr Publié dans #archives

Ces dernières semaines, on le croisait fugitivement...

Souvent au détour d'une image sur ce blog .

Par exemple  au moment de la galette de Dominique Gros. Cherchez bien dans l'une des vidéos ... le gars avec un pull-over orange...

Bon, il est décidé à exister au grand jour et du coup il règle ses comptes (encore un...) avec sa patronne de MoDem (messin et mosellan par intérim) Nathalie Griesbeck qui représente, je le cite : "tout ce que j'exècre en politique !"...

Décidément ca va pas mieux au MoDem messin...

Alors là l'gars -comme dirait B....D, le nouveau confit en dévotion copain de notre BOF (Bonimenteur Officiel de la France) Président- y veut être candidat à la cantonale sur Metz 3 face à la sortante Griesbeck, avec l'investiture Modem, parce que, elle, elle ne l'a pas réclamé cette investiture !

Dans l'intérêt des messins bien sur.

Et s'il ne l'a pas cette investiture MoDem ?

Et ben y sait pas l'gars... Il ira p'tête ou p'tête pas...

Bon, de toute façon, il a déjà une place (me dit-on) sur la liste du socialiste Dominique Gros, sur laquelle il figurera tout comme Sébastien Koenig, candidat socialiste (donc contre Martalié...) à la cantonale de Metz 3 !!!

Logique, non ?

Ben oui, puisqu'ils envisagent déjà un accord de désistement !!!

Bon, là çà devient vraiment difficile à suivre et il paraît que le pire est à venir !!!

C'est mon pharmacien qui va être content pour le renouvellement de son stock d'alka seltzer...




Lire la suite
1 2 3 > >>