Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Sarko-show et médium alternatif.

16 Janvier 2007 , Rédigé par Jean-Christophe Dupuis-Rémond Publié dans #archives

Fallait bien en trouver un, et c'est par Laurent Bazin que j'ai mis la main dessus : le p'tit Luc, journaliste auto-proclamé, bloggeur (finalement c'est 2 "g") et observateur décalé de la vie politique.

Son compte-rendu du meeting (du sacre ? de la messe ? de l'investiture ? du barnum ? de la légitimation du candidat de 60 millions de français par [peut-être] 80.000 25.000* d'entre eux ? je vous laisse le choix du juste descriptif, selon votre bord, votre humeur ou vos atomes crochus) de dimanche au Parc des expos de Versailles vaut son pesant de pistaches (et oui, je préfère les pistaches et en plus je suis au régime ;-))

Comme celle de mon illustre confrère cité plus haut, j'ai moi aussi bien aimé l'analogie des affiches, tout autant -pour avoir vu le film-  que celle des personnages...

Toutes proportions gardées bien sur.

Et à cet instant, je me dis qu'il faut quand même que je vous raconte un épisode perso avec Sarko.
En 1999, à l'occasion des Européennes, Nicolas Sarkozy, tête de liste du RPR et à la pointe de la campagne vient faire un meeting à Troyes où depuis un an je couvre l'actualité du département avec mon collègue Patrick.
François Baroin (maire de Troyes et Ministre chargé des relations avec le Parlement. Oui, oui, vous savez : celui qui...... a la même tête qu'Harry Potter d'après les enfants), François Baroin, donc, nous propose de déjeuner avec Nicolas. Déjeunons. On papote, de tout et de rien, et surtout des élections, de ses ambitions. Fin du repas, on allume la caméra pour une courte interview. Question : à l'issue du scrutin, vous qui vous êtes découvert une passion pour l'Europe, combien de temps mettrez vous pour abandonner ce mandat pour lequel vous viendrez d'être élu ?
Bon d'accord, la question était volontairement (trop sans doute, mais c'est tout moi, et puis j'étais jeune…) provocatrice.
N'empêche, tout bon responsable politique peut la retourner en une pirouette.
Nicolas Sarkozy, lui, s'est énervé  (je résume) : question scandaleuse, inadmissible d'imaginer des choses pareilles, je vous prie de croire que si je suis élu je siègerais, et je siègerais le temps de mon mandat!

Chacun se souvient que le résultat du RPR sur cette élection a été de 12,8% et qualifié, à l'époque, de calamiteux.


Je n'ai plus en tête la durée effective pendant laquelle Nicolas a honoré son mandat européen**.
Mais il me semble que cela se chiffre en jours plus qu'en mois...

A vous de vérifier.

Not'bon Nicolas expliquait dimanche qu'il avait changé (comme le personnage joué par Dupontel dans le film de Delplanque...), est-ce réellement le cas ?

Mon éducation judéo-chrétienne devrait logiquement me pousser à lui laisser une chance de me convaincre...

NB : Jean-Marie Rausch déjeunait avec la presse ce midi. Selon un invité, il s’est dit « impressionné » par le discours de Sarko, précisant qu’il l’avait suivi de bout en bout…

 Mise à jour du 17/01/2007 : on en parle là aussi.

* d'après le canard enchaîne de ce mercredi 17/01, documents à l'appui !

 

** j'ai ma réponse extraite du Quid : "député français au Parlement européen (élu 13-6-1999, liste Union pour l’Europe, cède son siège en application de la loi sur le cumul des mandats)"

 

 

 

Lire la suite

Ma dreamteam pour Metz !

12 Janvier 2007 , Rédigé par Jean-Christophe Dupuis-Rémond Publié dans #archives

Je sais, vous l'attendiez impatiemment !

Pas tant d'ailleurs, pour certains et certaines d'entre vous, pour les noms que vous allez y trouver mais pour avoir le plaisir de m'allumer, mettant en évidence, au choix, l'incohérence de mes analyses ou ma méconnaissance du champ politique et de ses acteurs.

:-)

Mais après tout, ce blog n'est-il pas destiné à secouer un peu le cocotier !

Voici donc la liste de celles et ceux dont il me paraît important, voire indispensable, qu'ils soient aux manettes à l'issue de prochain scrutin municipal à Metz (dès fois que JMR jette l'éponge).

Ah oui, bien sur, on va me demander d'expliciter la présence de chacun de ces noms, en tirer la conclusion qu'ils sont ceux de ma bande de potes (je préfère vous prévenir par avance que je ne suis intime d'aucun d'entre eux...) et me rétorquer que venant d'horizons voire de partis différents, il est impossible de les mettre ensemble ni même d'imaginer qu'ils travaillent main dans la main.

Sur ce dernier point (et dans mes périodes méchantes uniquement), je pourrais répondre que c'est une réflexion bornée, dans tous les sens du terme.
Mais vous le savez, ce n'est pas mon genre.

Au fond qu'auraient-ils à perdre à travailler ensemble ?

La ville de Metz ne vaut-elle pas mieux que les éventuels petits intérêts à être membre d'un parti ?

Et d'ailleurs à Metz, à droite comme à gauche, leurs anciens n'ont-ils pas (presque) tous été un jour dans la majorité de Jean-Marie Rausch ?...

Alors ceci une fois écrit, voici donc la liste en question par ordre alphabétique (je sais ce n'est pas une liste complète, ce n'est pas l'objectif).

Amusez-vous bien : bonne lecture et n'hésitez pas à vous déchaîner dans vos commentaires !

Maire (au choix !) :

Roger Cayzelle

Richard Lioger

Hervé Obed

Thierry Jean

Adjoints :

François-Xavier Brouand

Isabelle Kaucic

Emmanuel Lebeau

Richard Lioger

Joël Muller

Jean-Michel Toulouze

Frédérique Wolff

Marie-Jo Zimmermann

Conseillers municipaux :

Stéphane Bailly

Franck Colette

René Darbois

Gilbert Duclos

Bertrand François

Alain Gatti

Claire Galéoti

Philippe Hiegel

Noël Jouaville

Gabriel Nauroy

Philippe Netter

Christiane Pallez

Didier Pardonnet

Denis Pesce

Jean-Marie Pelt

Yvon Schléret

Patrick Thull

Juliane Bir

PS : les noms barrés sont retirés..., les nouveaux noms ou ceux qui ont changé d'affectation sont en italique...

Lire la suite

Ségotique et Sémanlène sont sur une jonque...

9 Janvier 2007 , Rédigé par Jean-Christophe Dupuis-Rémond Publié dans #archives

http://www.dailymotion.com/video/xziwj_bravitude-royal

Après la platitude des décisions du parti socialiste concernant le cas de Georges Frèche* (vous allez voir que le 27 janvier, date à laquelle se réunira la commission nationale des conflits du PS pour instruire le dossier, ils vont trouver une bonne raison de ne pas le foutre à la porte : oui, mais il compte des voix avec sa fédé, et puis il a des dossiers…), voilà notre blanche Ségolène (Vierge ? Rédemptrice ? En manque de neige ? En deuil ?**) qui découvre la bravitude*** des –7°C sur la Grande Muraille de Chine où elle a passé un quart d’heure entier**** à affronter les éléments (pas si) déchaînés ( à savoir la meute de journalistes qui manifestement n’ont rien d’autre à foutre qu’à traquer l’évolution sémantique de notre fond vernaculaire) !*****

Ce qui me paraît plus intéressant que le néologisme en lui-même, c’est le bazar médiatique qu’il a provoqué. Bonjour le niveau de la politique…

Et cette brave Marie-Ségolène a pu ainsi en toute tranquillité évoquer avec ses camarades de jeu chinois les droits humains, histoire de ne pas les perturber, les pov'chéris, avec les Droits de l’Homme.*****

Faut quand même bien préparer l’avenir !

Je vais finir par croire toutes les mauvaises langues qui racontent que Ségo balance à chacun ce qu’il veut entendre (sans promettre grand chose d’ailleurs, mais c’est tellement bon d’être écouté… ), que ce chacun se trouve dans le Poitou, au Liban, en Israël ou à Pékin.

Mais si l’on y réfléchit bien, je me demande s’il n’y a pas derrière tout cela une re-lecture de Clausewitz et de Sun-Tzu, une re-lecture qui s’impose manifestement à ceux qui veulent saisir le fonctionnement de la dame…

Au fait, il en pense quoi Jean-Pierre Masseret ? (C’était trop loin la Chine ?)

* http://www.jcdr.info/article-4643845.html

**  le blanc est la couleur du deuil en Chine

*** http://www.dailymotion.com/video/xxl0c_bravitude

**** Not’Tonton à tous, François 1er des Socialistes avait tenu, lui, une après-midi…

***** http://www.yorku.ca/paull/articles/2004c.html

***** je m’inspire là de la réflexion d’un internaute relevé sous l’extrait de dailymotion cité plus haut.

Lire la suite