Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Faits, opinions et humeurs - Le blog de @jcdrpro

Masseret électeur à Metz

30 Décembre 2006 , Rédigé par Jean-Christophe Dupuis-Rémond Publié dans #archives

C'est fait depuis ce matin : l'électeur de Dabo est devenu électeur messin et vient même de déménager d'un point de Metz à un autre.



En attendant la mairie pour cause de municipales replacées en 2007 après la victoire de Ségolène ???


il n'est pas le seul, sinon à avoir fait ce calcul, du moins à avoir choisi de s'installer -avant le 31 décembre 2006- dans la capitale lorraine : le déménagement s'est bien passé Richard Lioger ?



On va pas s'ennuyer en 2007 !
Lire la suite

Réflexions "Post-Terville"

16 Décembre 2006 , Rédigé par Jean-Christophe Dupuis-Rémond Publié dans #archives

Je suis toujours stupéfait de "l'emportement scriptural" que déclenchent parfois certains billets de ce Blog.
Mais avec le dernier sur Terville, je crois que c'est le pompon ! Quel déchainement !
Merci Hervé (que je ne connais pas) de poser un jugement honnête après tous ces commentaires anti-Luxembourger (ou anti-Jcdr?).
Si j'étais aussi impliqué et pervers qu'on le prétend parfois, je pourrais penser que Jean-Marie Demange -avec qui j'entretiens par ailleurs les mêmes relations courtoises qu'avec Patrick Luxembourger- a lancé contre mon Blog ses mordeurs les plus énervés.
Rassurez-vous, je n'en crois rien.

Je me fais toutefois deux réflexions :

1. L'expression d'un journaliste (dans les limites que lui autorise la loi), dès qu'elle déplait à tel ou telle est immédiatement taxée de prise de position. Faut-il y voir une explication historique ?
La presse française, celle issue de "La Gazette" de M. Renaudot est originellement une presse essentiellement d'opinion. Et par la suite, elle l'est restée le plus souvent. Ce fut également le cas de la télévision française d'Etat, jusqu'à l'explosion de l'ORTF en 1974. Depuis cette date, et singulièrement aujourd'hui sur une chaine de télévision publique régionale, la parole du Pouvoir n'est plus parole d'Or. Loin de là.
Bien sur, je l'ai déjà écrit, un journaliste ne peut pas être objectif : fermons les yeux, je vous dis "chaise", nous ne verrons jamais la même. Mais chacun verra la sienne avec Honnêteté...

Toutefois son rôle, à la base, est d'être un passeur, un transmetteur d'informations, un rédacteur de faits observés. Cela, c'est ce que devrait refléter chaque média.

Mais ce rôle est à différencier de celui de l'analyste politique (ou sportif, économique, judiciaire, etc.), qu'il soit chroniqueur ou simple commentateur (questions de degrés et, en général, d'ancienneté dans le métier).
L'un des torts du Public et d'ignorer (ou de faire semblant d'ignorer pour certains) la différence entre le commentateur et le rédacteur.
Le tort est partagé par nombre de médias, et leurs journalistes, qui en mélangeant allégrement ces deux aspects complémentaires mais différents du même métier (rédacteur et commentateur) empêchent leurs lecteurs, auditeurs, téléspectateurs de parfois faire honnêtement la part des choses.
Et clairement, à lire les commentaires sur mon billet consacré à Terville, j'ai l'impression de revoir ce dessin du début du siècle dernier évoquant, lors d'un banquet de famille, le bordel (car il n'ya pas d'autres mots) déclenché par l'évocation de l'affaire Dreyfus. De mémoire, je crois qu'il s'intitule : ils en ont parlé*. Et chacun des convives de taper avec conviction (c'est le mot) sur son voisin d'un avis opposé.
Nous avons tous connus ces repas de familles (ils vont être nombreux en ces périodes de fêtes...) où un certain nombre de sujets sont tabous sous peine... d'un (pas forcément) joyeux bordel.
Typiquement français me confiait un jour un ami étranger.

2. Je m'interroge, comme nombre d'entre vous, sur l'influence que l'échange informatique (Internet, wikipédia, les blogs, dailymotion, etc.) peut avoir dans la compréhension du monde. Revel et Mc Luhan l'ont écrit depuis plusieurs années déjà : avec le village global qu'est devenu notre monde, l'information est à la fois si rapide et si présente qu'elle est plus difficile à appréhender. En tout cas l'information juste. Et d'ailleurs qu'est ce qu'une information juste ? Dilemme quotidien du journaliste...
Je pourrais être tenté de vous répondre : "une information émanant d'au moins 3 sources non directement liées entre elles, voire antagonistes, et ainsi recoupée devenant validée". Et puis si les choses se passent en face de moi, je suis au meilleur endroit pour les appréhender !
Sauf que parfois un Malin Deus ex Machina pourrait très facilement perturber même cette honnête perception...

Tout cela pour vous rappeler deux choses :

Je suis un journaliste professionnel et je m'appuie d'abord sur les faits. C'est mon travail de rédacteur.

Mais j'observe depuis de nombreuses années maintenant la vie politique lorraine et ce que je livre dans ce blog relève également de mon statut d'analyste.

Chacun d'entre vous, lectrice ou lecteur, est suffisamment grand pour faire la part des choses.
Je l'espère en tout cas.

Que vous ne soyez pas d'accord avec telle ou telle de mes analyses relève de votre libre arbitre. Et du mien. Mais les faits que je porte à votre connaissance ou sur lesquels je m'exprime sont, eux, difficilement attaquables.


Comme simple démonstration, je reprends la fin de mon précédent billet :

"
Mais même s'il se défend d'avoir cette vision à long terme, il est clair qu'une ré-élection de Luxembourger à Terville renforcerait sa position également au sein de l'Agglo "Portes-de-France" pilotée par l'ennemi d'en face Jean-Marie Demange, voire même sur la circonscription..."

Ceci est une analyse, qui bien sur n'engage que moi. Elle est le fruit d'une réflexion. Pas d'un engagement pour qui que ce soit.

Alors Oui, comme tout le monde, j'ai des affinités politiques. Elles me sont personnelles et n'ont pas lieu d'être mises en avant dans le média pour lequel je travaille, ni sur ce blog.
Je souhaite ce blog comme un lieu d'échanges. Sinon courtois, objectifs, de préférence.

Pour celles et ceux qui ont une rancoeur ou une haine à exprimer, merci d'aller le faire ailleurs.




* Je l'ai retrouvé à l'adresse :

http://www.developpement-durable-lavenir.com/Social

Dessin de Caran d'Ache dans le Figaro du 14 février 1898.
Dessin de Caran d'Ache dans le Figaro du 14 février 1898.

Lire la suite

Démissions à Terville : nouvelle élections municipales dans les 3 mois

14 Décembre 2006 , Rédigé par Jean-Christophe Dupuis-Rémond Publié dans #archives

De nouvelles élections municipales auront lieu à Terville en 2007. 15 conseillers de la majorité du maire Patrick Luxembourger, soit plus de 50% du conseil municipal, ont en effet signé ce matin leur lettre de démission en accord avec le souhait du 1er magistrat de la ville.

Patrick Luxembourger conserve lui son mandat de maire afin de gérer la commune jusqu’à l’élection qui interviendra au plus tard le dimanche 11 mars 2007.

Pour le maire, cette prochaine élection permettra de savoir s’il est soutenu ou non par les 7000 habitants dans l’affaire de la gestion financière de la ville jusqu’en 2001 qui l’oppose à l’ancienne équipe municipale communiste  .

Il m'a indiqué par téléphone que c'était pour lui et son équipe le seul moyen de mettre définitivement à plat le dossier tout en attaquant en justice la Caisse d'Epargne afin de récupérer les 45 millions d'€ que le jeune maire de 39 ans accuse la banque de devoir à la commune.

 Mais même s'il se défend d'avoir cette vision à long terme, il est clair qu'une ré-élection de Luxembourger à Terville renforcerait sa position également au sein de l'Agglo "Portes-de-France" pilotée par l'ennemi d'en face Jean-Marie Demange, voire même sur la circonscription...

Affaire à suivre.

Lire la suite